votre bien être
slt tt les femmes/filles......ce forum et très important. j’espère bien que vous participes et que vous trouvées votre plaisir

votre bien être

beauté.santé.arts........et votre soins
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
femme
ads
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
ads
Ecouter MedRadio En Direct

Partagez | 
 

 LES CONTRACTIONS DE L'ACCOUCHEMENT

Aller en bas 
AuteurMessage
ASMAA
Admin


Messages : 257
Date d'inscription : 15/09/2011
Age : 30

MessageSujet: LES CONTRACTIONS DE L'ACCOUCHEMENT   Ven 16 Sep - 16:38

Beaucoup de femmes enceintes s'interrogent sur les contractions liées à l'accouchement. Ce sont elles qui vont conditionner le départ à la maternité. Durant leur grossesse, les femmes ont ressenti, avec plus ou moins d'importance ou de force, des contractions, mais quand celles-ci sont liées à l'accouchement, elles prennent un caractère particulier.

Les premiers signes

Le ventre devient dur pendant une minute ou deux. Les contractions de l'accouchement sont plus ou moins douloureuses. Mais elles ne font pas forcément mal. Elles sont en revanche souvent désagréables. Il peut se produire une série de trois ou quatre contractions espacées de 3 à 10 minutes chacune.

Au début, elles sont assez irrégulières. Même s'il y a des chances que ces contractions soient liées à l'accouchement, il est inutile de vous précipiter à la maternité dès que ces contractions surviennent, surtout si c'est votre premier accouchement. Après une série de contractions... celles-ci peuvent se calmer ou s'arrêter ensuite.

Apaiser l'inconfort

Pour mieux supporter ces contractions, vous pouvez vous allonger sur le côté gauche. L'objectif est de ne pas gêner la circulation sanguine : à droite de votre abdomen se trouvent de gros vaisseaux qui risquent d'être comprimés par le bébé.

Vous pouvez appliquer les différentes solutions apprises lors des cours de préparation à l'accouchement pour vous aider à vous détendre (sophrologie, exercices respiratoires...).

On peut aussi vous conseiller de prendre un bain (à condition de ne pas avoir perdu les eaux !).

Reconnaître les contractions liées à l'accouchement

Ces contractions vont s'intensifier, devenir plus régulières. Quand une bonne dizaine de contractions s'enchaînent de façon régulière, il est peut être temps de partir à la maternité.
Mais attention, il n'existe pas de schéma unique. Chaque femme va ressentir ses contractions de façon spécifique, les tolérer plus ou moins bien.
Quand ces contractions deviennent régulières et assez fortes, il est inutile de trop attendre chez soi de peur de ne pas oser déranger l'équipe soignante de la maternité.

Les contractions liées au travail

Les contractions utérines liées au travail sont de plus en plus rapprochées et intenses. Elles provoquent des douleurs au niveau du ventre, et très souvent aussi dans le dos.

Ces contractions contribuent à l'effacement puis à la dilatation du col de l'utérus.

Encore une fois, ces contractions peuvent être variables d'une femme à l'autre (rythme, douleur...).

Durant le travail, l'équipe soignante va mettre en place un monitoring grâce à une ceinture placée autour de la taille de la maman. En plus de suivre la fréquence cardiaque du bébé et ses mouvements, la monitoring va permettre d'analyser la fréquence et la force des contractions utérines.

L'immobilité n'est pas la meilleure solution pour optimiser le travail. Mieux vaut au contraire un peu bouger, changer de postures, utiliser un ballon, un coussin, etc. Mais tout dépend de si la péridurale a déjà été mise en place ou pas.


Perte du bouchon muqueux

Durant la grossesse un bouchon muqueux s'est constitué au niveau du col, pour protéger la cavité utérine où le bébé s'est développé. Avec les contractions, il est possible que ce bouchon muqueux s'en aille. Cela se manifeste par des pertes gluantes et translucides.

A noter que ce bouchon muqueux peut être parti il y a déjà quelques semaines... sans conséquence particulière.

La perte des eaux

Cela correspond à l'écoulement du liquide amniotique. La perte des eaux nécessite de se rendre sans tarder à la maternité. Le travail peut en effet alors se déclencher. Par ailleurs, avec la perte des eaux, le futur bébé n'est plus protégé et se trouve particulièrement exposé... à un risque d'infection, en particulier.

Si vous avez perdu les eaux, on vous gardera à la maternité.

Il arrive que l'on ne se rende pas forcément compte de cette perte des eaux. En effet, en fin de grossesse, certaines femmes peuvent avoir des pertes vaginales assez fluides et importantes. Au moindre doute, mieux vaut prendre l'avis du gynécologue ou de la sage-femme.

L'expulsion

Quand le col est complètement dilaté (10 cm), la tête du bébé va descendre dans le bassin. Les contractions se poursuivent et la sage-femme ou le gynécologue vous aideront en vous indiquant à quel moment pousser par rapport à vos contractions. Cette phase d'expulsion ne dure généralement pas très longtemps, moins d'une demi-heure.
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://femme.banouta.net
 
LES CONTRACTIONS DE L'ACCOUCHEMENT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vomissement pendant l'accouchement
» 17 septembre 2004 : mon accouchement-surprise!!!
» question gyneco accouchement..quelle co...e!!
» HOMEO pdt la grossesse et avant l'accouchement
» recit d'accouchement, venez les partager !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
votre bien être  :: GROSSESSE-
Sauter vers: